Arts et artisanat Mongols

  1. Chants et musique traditionnelle
  2. Vêtements

Chants et musique traditionnelle

La musique est un élément important de la société traditionnelle mongole, et les Mongols pensent qu'elle appelle la bonne fortune. On chante n'importe où, pour passer le temps, bercer les bébés, porter chance ou encourager quelqu'un. Le khöömii est un chant diphonique lyrique et puissant, accompagné du luth et de la vièle, hérité des tibétains. Il existe plusieurs instruments traditionnels, dont les principaux sont le dombra, le khuuchir, le limbe, le morin khuur, le shanz et le yotga.

Comme dans les musiques américaines des grands espaces, la musique mongole aaapparait comme souvent rythmée sur le galop des chevaux. Sur les morceaux énergiques, elle ressemble un peu du blue-grass, sur les morceaux plus lents elle, ses couleurs asiatiques lyriques sont plus perceptibles.

Vêtements

vêtements mongols

Le vêtement traditionnel des mongols est la deel. Elle est fabriquée en tissue pour l'été, en soie pour les grandes occasions, avec des peaux d'agneaux pour l'hiver. Les deel d'hiver sont aussi rembourrées avec de la laine. La deel est fréquemment accompagnée de bottes et d'une ceinture en soie ou cuir pour les grandes occasions. Les hivers étant très rudes, on chausse pendant cette période des bottes de laine voire de feutre, et l'on se couvre la tête avec des chapeaux en laine et en fourrure de renard ou de zibeline. Enfin, les Mongols produisent du cachemire en duvet de chèvre, vendu à prix d'or en Europe.

Source : "Wikipedia Lingala sous terme de la licence GNU de documents libres (GNU-FDL)"